Halte au massacre à Gaza et au nettoyage ethnique en Cisjordanie

Le 17 février à Nantes

Au moins 1200 manifestants à Nantes hier pour un défilé dynamique dans les grandes artères du centre ville. A noter la présence d'une députée. La manifestation passe devant un Carrefour, société vigoureusement conspuée pour ses implications dans la colonisation et le soutien affiché aux soldats. Le défilé se termine  sur une petite place où converge la rue de la Paix * La plaque est renommée "rue du cessez-le-feu à Gaza".  Couverture par les médias locaux tout à fait correcte, médias qu’il a fallu cependant relancer la veille de la journée de mobilisation unitaire. Plus de 130 cartes postales Carrefour signées.  Tract distribué joint Gaza 17fevGaza 17fev (80.28 Ko). Annonce de prochain rassemblement suivant les proches évènements à venir à Gaza.

*Rue de la paix 1918 : Le texte lu lors de l'apposition :

Un siècle plus tard, la « der des ders «  n’a pas tenu sa promesse et la paix n’est qu’un horizon lointain. Depuis 1918 la Palestine n’a jamais connu la Paix : occupation britannique, émigration sioniste, Nakba 1947-48 Guerre de 1948-49 qui se termine par une armistice  sans traité de paix et sous administration égyptienne pour Gaza et Jordanienne ; guerre de 1967 suivie d’occupation israélienne sous régime militaire… colonisation, nettoyage ethnique…Et aujourd’hui guerre génocidaire. Comme l’a ordonné la Cour Internationale de Justice : Israël doit prendre "toutes les mesures en son pouvoir pour prévenir et punir l'incitation directe et publique à commettre le génocide" à Gaza et y permettre l'accès de l'aide humanitaire, Mettre fin au génocide en cours et permettre l’accès de l’aide humanitaire nécessite en toute priorité la mise en place d’un cessez-le feu Immédiat et permanent. C’est un préalable indispensable pour une paix qui ne pourra advenir que dans la justice et l’application du droit.

Rue de la paix
Carrefour1 1
Str

60 personnes à Ancenis sous la pluie. Le jeudi 8 février.

Une élue témoigne : 8 février à Ancenis sur le parvis de la gare où, sous la pluie et dans le vent, se sont retrouvées 60 personnes. Guillaume de LFI, Dueida, de l'association sahraouie, Rémy ORHON, le maire, Jean-Claude RAUD, notre député (?) et Sabine Lalande, conseillère régionale se sont joints à nous pour soutenir Gaza et la Palestine dans son ensemble. Ce fut un beau moment malgré le passage d'un "fou" qui est arrivé en voiture en trombe, a installé une grosse enceinte pour mettre de la musique et nous gêner. J'espère que nous pourrons nous retrouver sur Ancenis pour faire d'autres actions. J'ai demandé en bureau municipal d'installer un drapeau palestinien au fronton de la mairie et de rédiger un voeu en faveur d'un cessez-le-feu. Une réponse évasive pour l'instant.

Un participant témoigne : de nombreuses interventions : LFI et CGT très politiques de même que celle de JC Raux, député. Le maire d’Ancenis qui est aussi Conseiller départemental a fait une brève apparition et une prise de parole centrée sur dénonciation du Hamas et la coopération en lien avec le CD. Notre prise de parole et notamment avec l’explication sur le rôle du Hamas le 7/10 a été appréciée.

Img 20240208 wa0005

Le 3 février à Pornic

Nous étions 100 ( chiffre vérifié)  à former une chaine humaine pour donner vie aux rêves brisées de quelques-unes des victimes des bombardements de Gaza : 16 textes des affichettes "Pas que des nombres" lues par des participant.es volontaires. Puis lecture des extraits de message de Ziad Medoukh sur ses conditions de vie et de celles des Gazaouis. Et un texte de Gisèle Halimi. Prise de parole  de 3 des organisateurs de ce rassemblement : LFI, CGT et AFPS44 ( pour nous, un oubli : les anticolonialistes juifs israéliens). Appel à signer une adresse à E Macron pour vraiment agir et soutenir la démarche de l'Afrique du Sud : 42 signatures

Pornic 3fev 1

 

Pornic 3fev 2

A Châteaubriant le 31 janvier 2024 et à Blain le 3 février

Chateau 31janvier2023
3 fevrier blain

Le 13 janvier Place Royale : Solidarité avec la Palestine et interpeller E. Macron

A Nantes, malgré le froid, rassemblement de plus de 300 personnes au plus fort, sans doute plus de 400 vu le nombre de signatures : l'adresse à E. Macron a été signée par 275 personnes, la carte Carrefour par 136. 

La place Royale animée d'appels répétés à "Cessez-le -feu : permanent !" Appel à boycotter les produits israéliens nombreux sur les étals actuellement.Des textes lus : sur la famine qui s'installe à Gaza, sur le refus de la France d'accueillir toute la famille de Gazaouis travaillant dans des services français, sur le "ridicule" de l’opération médicale sur navire militaire français à Rafah, évocations de ce que subissent les prisonniers politiques palestiniens : torture et 7 morts victimes de sévices depuis le 7 octobre, lecture d'extraits de la tribune Mediapart de 300 avocats..

Difficulté à la distribution des tracts aux passants ( tract CNPJDPI)- les soldes ? Intervention du député Andy Kerbrat ( LFI) mais évocation des actions d'autres députés du 44.

Die-in ( photos ci-dessous) avec la belle chanson de HK en hommage au poète disparu : https://youtu.be/w6vdQJNwcxY

Et toujours pas de presse locale !

Nantes 3

Le 13 janvier à Nantes Place Royale

Nantes 2
Nantes 1

L'APPEL au rassemblement du 13 janvier à Nantes Place Royale

Appel signe par La Plateforme44 - Ensemble44 -LFI44 -CGT44- GDS-  liste ouverte

Chacun perçoit bien l'épouvantable réalité que vivent les Palestiniens à Gaza : près de 23500 victimes identifiées, des milliers sous les gravats, des dizaines de milliers de blessés ou affectés psychologiquement, la menace persistante d'une troisième expulsion après celle de 1947-1949, celle de 1967. Nous n'oublions pas les assassinats des Palestiniens en Cisjordanie et l'accélération de la colonisation. Dans le silence de nos autorités françaises et européennes, la médiocrité d’une partie des médias.

SAMEDI 13 JANVIER à 15 h à Nantes - Place Royale : APPEL à rassemblement

  • Nous exigeons un cessez-le-feu total et permanent pour la Bande de Gaza, l’arrêt définitif des bombardements, des offensives terrestres et des déplacements forcés de populations.
  • Nous exigeons l’entrée immédiate et sans restriction de l’aide humanitaire d’urgence et la levée durable du blocus de la bande de Gaza.
  • Nous exigeons la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens détenus dans les prisons israéliennes dans des conditions inhumaines.
  • Nous demandons la libération des otages civils israéliens.
  • Nous demandons la protection de la population palestinienne de Cisjordanie y compris à Jérusalem-Est.

Une paix juste et durable entre les peuples palestinien et israélien ne sera possible que dans le cadre de la reconnaissance des droits du peuple palestinien, et notamment de son droit à l’autodétermination.

Nous afficherons les grandes lettres "Cessez-le-feu". Nous symboliserons les victimes par un die-in. Nous ferons signer une interpellation à E. Macron et des cartes postales à Carrefour qui collabore à la colonisation. Distribution du tract national.

A Nantes le 6 janvier

Manifestation dynamique à Nantes de 1000 personnes environ, (1200 selon certains habitués des manifs mais près de 300 selon OF) organisée par le collectif (plateforme, syndicats, partis) et Urgence Palestine.

 2 camions sonos. Prises de parole avec proposition d'agir: BDS.. écrire en soutien à la plainte de l'AFS devant la CIJ en allant sur le site AFPS pour y trouver adresses et modèle de mettre..

Manif prévue Samedi

Au même moment une manif avait lieu à Saint Nazaire: une centaine  personnes ... selon OF avec  une photo  qui laisse deviner  plus de 100 personnes

Nantes6jv

A Nantes le samedi 16 decembre

Environ 400 personnes dans les rues du centre de Nantes - Intervention au nom de la PF 44 et des associations et partis faisant partie du collectif 44 reprenant le texte du collectif national. Puis intervention d'Urgence Palestine qui est aussi intervenu le long du parcours. Manifestation assez tonique.

Appel à accentuer la mobilisation en fonction de l'évolution de l'agression israélienne à Gaza et en Cisjordanie. 
Y compris entre les 25 et 31 décembre

16dec 2
16dec 3

Parvis de la Gare à Nantes vendredi 15 dec

Gare1

Diffusion par la Plateforme44 de 1500 tracts devant les entrées de la gare, entrée sud et nord.  Grandes lettres sur carton indiquant "Cessez le feu à Gaza". Des milliers de personnes nous ont vu et entendu. C'était très vivant !

Les tracts

 

Gare2
16dec

A Paimboeuf le vendredi 15 décembre

Rassemblement organisé devant la Mairie de Paimboeuf à l'initiative de LFI qui avait, pour l'occasion, réutilisé le visuel des 4 cartes ! Prises de paroles d'une paimblotine militante de LFI, d'un syndicaliste CGT, d'un syndicaliste FO. L'AFPS44 invite à regarder bien en amont du 7 octobre 2023, recontextualisant un peu, encourageant à s'informer et se renseigner sur le site de l'AFPS, faisant référence à tous les rassemblements locaux dans notre département ... Rassemblement très modeste (un peu plus de 30 personnes) mais échanges très intéressants (pendant plus d'une heure après les prises de parole !) : besoin et envie de comprendre +++ Certains déjà bien informés mais pas tous !!!

A Clisson : 136-150 selon les comptages, ce fut un beau succès avec en prime un élu de la Haye Fouassière arborant son écharpe en plus de la présence de la CGT.

Clisson 20dec 1

Le 21 décembre à St-Jean de Boiseau : 40 personnes

A l'initiative de LFI et de FO, nous étions présents avec les Ecologistes du 44-sud, FO, CGT (?) . La Plateforme était représentée par l'ABJC-Bouguenais et Les Amis d'Abu Dis- Rezé. Le correspondant local O-F et CPdR était là.

Le maire et son conseil se sont fait excuser. Rappel a été fait des liens déjà anciens de la commune avec des initiatives en faveur du peuple palestinien.

40 personnes : prises de parole ( AFPS44 : texte joint) et de LFI   4 témoignages et une minute de silence avec smartphone levé ( symbole du blocus des communication et du smartphone comme torche pour les opérations dans les hôpitaux sans électricité)

On termine par le QUE FAIRE ? 15 signatures de la pétition CARREFOUR

Sjdb1

A Nantes le 23 décembre : 200 personnes avec des chants palestiniens

Sur une petite place du centre de Nantes, traversée par de très nombreux passants, nous étions autour de 200 en cercle avec banderole et panneaux pour écouter et chanter ce que des Palestiniennes ont proposé et présenté : plusieurs chants, de Noël mais pas que...Enregistrement sur smartphone et amplification par petite sono. Des feuilles avaient été imprimées. Une forme renouvelée de rassemblement. 

600 tracts distribués. Des refus peut-être un peu plus importants en cette journée particulière.  A noter : un petit panneau personnel mentionnant le Hamas a dissuadé certaines personnes de rester.
L'organisation en cercle est une variante intéressante. Mais agglomère relativement peut-être moins les passants.

Il a été fait témoignage de plusieurs Gazaoui.es qui ont perdu des membres de leur famille - moment d'émotion suivi d'une minute de silence.
Prise de parole au nom de la Plateforme 44 pour la Palestine. Relais de ce qui est proposé comme actions sur le site national dont signatures envers Carrefour et interpellations aux parlementaires.

Un oubli : nous n'avons pas imprimé les QR-Code ! mais spontanément des dizaines de signatures Carrefour

Présence de syndicalistes du Collectif44 avec drapeaux

Nantes23dec 5
Nantes23dec 4
Nantes23dec 2

A Nantes, le 28 décembre

Appeler au "cessez-le-feu", "exiger des mesures fortes de la France", deux des appels les plus importants de ce rassemblement au cœur de la ville de Nantes, très fréquenté en cette période. 
Long développement sur la situation actuelle en Palestine ( Gaza Cisjordanie ...) lecture de 3 témoignages : extrait du sermon du pasteur luthérien de Bethléem, lecture du dernier message d'un écrivain de Gaza avant sa mort, extrait de l'article de Libé sur le 1er refuznik israélien depuis le 7 octobre.
-------------------
Et scandé haut et fort des "Palestine, vivra..." ou " Gaza, Gaza ..." 
400 tracts distribués avec le QR-Code qui renvoie au "Que faire ? " du site national
Appel à boycott des dattes des colonies, signatures Carrefour ( 70)
Appel à la grande manifestation départementale unitaire du 6 janvier prochain à Nantes
28dec 1

Châteaubriant jeudi soir 28 décembre

Un peu plus de 300 personnes se sont rassemblées et ont défilé dans les rues de Châteaubriant jeudi soir 28 décembre. Les témoignages de Raëd Abuyussef d'Halhul et de Najet Abu Gutna du camp de réfugiés de Jénine ont été lus. La communauté turc de Châteaubriant était très représentée au côté des associations partenaires et de l'union locale syndicale qui avaient appelé à ce rassemblement à l'initiative du Comité Palestine nord département de l'AFPS44.

Chateau 28dec

A Blain, le 30 décembre

200 personnes à Blain ce matin. Des témoignages (Najeth et Raed) puis lectures du sermon de Noël du Pasteur de Bethléem et le témoignage du jeune israélien objecteur de conscience. Appel a été fait d'interpeller les élus locaux pour qu'ils s'engagent lors des cérémonies de voeux.

Blain 1

Blain 2

Date de dernière mise à jour : 18/02/2024