Dénoncer l'utilisation du Tour de France pour faire oublier les crimes d'Israël

Contre l’utilisation du Tour de France pour faire oublier les crimes d’Israël, ils ont pédalé dans le SE de la France avant les coureurs : distribution de tracts - contacts pour expliquer. un accueil chaleureux
Un adhérent de l'AFPS44 était parmi eux. Bravo Pierre ! qui continue sa route et sa mission ! 

L'article de Ouest-France du 3 sept 2020 Pierrot riou sur le tour 1 1Pierrot-Riou-sur-le-tour-1-1-.pdf (1.27 Mo)

Tour de France : alerter l'opinion

« Rouler pour la Palestine » avec des maillots aux couleurs de la Palestine, le 1er septembre, sur une partie de l’étape Gap – Privas que les pros parcouraient le lendemain. Le but de l’action était de dénoncer l’instrumentalisation du Tour de France par Israël avec la participation de l’équipe Israël Start Up Nation.

Pierre du GL 44 (Loire Atlantique) est parti de La Roche des Arnauds à 10 kms de Gap ; il a été rejoint à Serres par un autre cyclo venant de Laragne.
Un groupe de 11 cyclos venant de Romans sur Isère les a rejoint à Nyons à mi parcours de l’étape pour les accompagner jusqu’à l’arrivée à Privas.

Des tables d’information avaient été installées par des adhérents et des sympathisants à Nyons (une dizaine de personnes), Montélimar (une trentaine de personnes) avec banderole, affiches et distribution de tracts aux passants et aux voitures et pour assurer le ravitaillement des cyclos en boissons et gâteaux lors de leur passage.
Le groupe est arrivé à Privas vers 18 h. où il était attendu par une vingtaine de personnes qui avaient installé une table depuis plus d’une heure pour informer les passants en plein centre de cette préfecture de l’Ardèche.
Ils ont été accueillis par un buffet bien garni.La correspondante locale du quotidien « Le Dauphiné Libéré » était présente et a publié un article. 

Depart de montelimar 1