Wardi au Concorde : Semaine du film palestinien

2ème séance Avant-Première au concorde ce mardi. Après The report on Sarah and Saleem, c’est le film d’animation Wardi qui était projeté.

79 personnes dont une bonne moitié est restée au débat ont vu ce film sensible sur les réfugiés Palestiniens du Liban.

Le débat a été l’occasion de bien re-situer la Nakba avant la création d’Israël et d’expliciter le sort des réfugiés du Liban.

Preuve que le cinéma peut nous faire toucher un autre public, nous avons noté avec satisfaction, lors de cette séance, la présence de néophytes dont les questions ont permis de ré-insister sur le caractère colonialiste et non-religieux du problème israélo-palestinien et de rappeler, avec l’intervenant d’Amnesty Nantes, le Droit international.

Concorde14 2                  Wardi 120x160 30 web 1