Au Concorde à Nantes 

C'est devant une salle comble (150 personnes) et en présence de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien qui a connu à plusieurs reprises les geôles israéliennes que s'est ouverte au Concorde  la 4ème édition de la semaine du film palestinien en Loire-Atlantique.

Après la projection du film "Mafak",  Salah a répondu  aux questions du public, dans lequel de nombreux jeunes. Pendant plus de 45 mn, il a évoqué la situation des prisonniers palestiniens qui ne cesse de se dégrader. Soirée très dense , au cours de laquelle Salah a rappelé sa détermination et celle de son peuple ."la prison ne me fait pas peur" confirmant ce qu'il écrivait de la prison du Néguev : "On ne marchande pas sa liberté même si parfois on la paie très cher.Ce n'est pas une question d'entêtement mais de dignité et de principe ; pour la liberté, je ne  lâcherai rien. Le peuple palestinien, comme tous les autres, ne veut pas vivre à genoux"

Les échanges se sont poursuivis autour du pot (avec dégustation de zaatar) offert par l'AFPS 44

En images 

Concorde 22 janvier 2rd

****

Concorde 22 janvier 15rd****

Concorde 22 janvier 27rd

Date de dernière mise à jour : 24/01/2020