Ahed, Nariman et Bassem témoignent de la lutte des Palestiniens

La soirée témoignage dans la plus grande salle municipale de la ville restera dans les mémoires : une affluence impressionnante ( 430 personnes dans la salle) Beaucoup de jeunes, militants ou non, voulant remercier et saluer Ahed. Plus de 500 personnes n'ont pu y entrer mais ont pu malgré tout rencontrer brièvement Ahed et Bassem à l'extérieur tandis que la soirée débutait. Celle ci était transmise sur FB sera diffusée pour partie sur Youtube. A noter la présence de nombreux élus dont le Président du Conseil départemental.

Dans un premier temps ont été illustrées les relations anciennes entre Nabi Saleh et l'AFPS44 depuis 2010. Puis une brève présentation de ce qu'est l'emprisonnement des enfants des jeunes, des journalistes, des militants politiques. Ahed prisonniers prisonniers (31.5 Ko) La situation d'injustice à l'égard de Salah Hamouri a été illustrée, l'insuffisance de l'action de nos autorités relevée.
Ahed ensuite a décrit avec sobriété ce que furent ses 8 mois de prison, Bassem a longuement expliqué le sens et l'évolution de la lutte des Palestiniens. Nariman a ému la salle lorsqu'elle a évoqué son expérience en prison, décrivant comment elle a touché des soldats en disant qu’elle pourrait être leur mère et de conclure que la colonisation des esprits détruit les hommes et les femmes qu’ils soient Israéliens ou Palestiniens.
Beaucoup de chaleur, de fraternité, de solidarité exprimées tout au long de cette soirée.
Une soirée de la Plateforme44 des ONG pour la Palestine. La diversité des relations de collectivités et d'associations est illustrée pour appel à engagement de chacun. La carte des partenariats. Avant de terminer en musique avec le duo des frères Hamon. 
Ahed 8rd

Un département partenaire

Carte collectivites associations
Ahed 2rd
Ahed 11rd 1
Ahed 5rd
Ahed 16rd