4ème Edition de la Semaine du film palestinien

Le cinéma palestinien exprime la vitalité d’un peuple dont la tragique condition n’empêche pas la joie de vivre. À travers les fictions ou les documentaires proposés, nous entrons dans ses douleurs, ses espoirs, sa mémoire de 70 ans d’occupation israélienne, sans oublier son humour et son sens de l’autodérision…

La revue de presse et des médias - le programme et la présentation des films

Pourquoi cet événement ?

Valoriser une culture, une production cinématographique variée et féconde. C'est la grande réussite des Palestiniens, malgré des difficultés de financement, de sortie en salle ou sur les chaînes de télévision.
Valoriser la créativité des Palestiniens d'Israël, de Palestine et de la diaspora ( It must be Heaven) Cette créativité qui s'appuie ou non sur ce qu'ils vivent. Souvent dans ce cas ces artistes sont attaqués car ils et elles défendraient une vision partisane ou biaisée. Alors que ce qu'ils décrivent a souvent valeur universelle.

Donner à voir les réalités palestiniennes par les sujets des films ( les réfugiés , les Palestiniens qui vont travailler en Israël)
donner à comprendre l'histoire ( Le Char et l'olivier)
- Permettre de rencontrer des réalisateurs,

Ainsi le cinéma nous permet d'entendre des voix, de lire des images qui nous permettent de faire évoluer nos représentations, de lever nos blocages mentaux, de mettre les termes exacts sur des réalités. Ensuite à chacun de cheminer pour mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons. La Semaine s'inscrit dans la palette de diverses actions de notre association, en partenariat avec les associations de la Plateforme44 des ONG pour la Palestine.

Date de dernière mise à jour : 28/01/2020