Israël-Palestine : un conflit colonial - De-colonizer à Pornic et à Clisson

Eléonore Merza et Eitan Bronstein animent une soirée dans le cadre du Festisol 2019. L'AFPS44 et le CCFD-TS44 local s'associent depuis plus de 10 ans à Pornic pour informer sur la situation du peuple palestinien.

S'informer pour comprendre - s'informer pour agir.

150 personnes participent à cette soirée qui permet de mettre les bons mots sur le conflit colonial vieux de plus de 100 ans, finalement pas si difficile à comprendre ... Beaucoup d'émotion dans la salle lors la présentation illustrée de cartes et d'une vidéo qui détaille certaines des activités de De-colonizer. Des questions importantes posées par les participants – des réponses argumentées, claires et fortes de Eléonore. 

A mettre en valeur :

  • le cheminement personnel des deux militants de l'association – la détermination « radicale » de leur engagement – les formes y compris légales de la volonté d’étouffement des voix « dissidentes » par les autorités israéliennes

  • les comparaisons fécondes avec ce que fut la colonisation française en Algérie et l'impact qu'elle peut encore avoir dans notre société aujourd'hui

  • les évolutions en cours dans les communautés juives aux Etats-Unis

  • antisionisme/antisémitisme : Eléonore déconstruit avec de nombreux arguments la manipulation en cours

  • Mais aussi ce que nous pouvons faire : élargir le mouvement BDS, interpeller les élus, proposer des voeux aux collectivités, bref tout faire pour que des sanctions soient imposées à l'occupant.

Une soirée qui participe de nos actions pour faire évoluer ici les représentations sur la Palestine. Dans la salle : un public très varié de militants, de personnes qui cherchent à comprendre, de pratiquants qui se préparent à partir en « Terre sainte » , des élus, des enseignants de lycée et de collège.

Dédicace de leurs livres - table de presse de nos deux associations - expo sur le Mur. Les dons des participants permettront à De-colonizer de poursuivre ses actions.

e 22 Novembre à Clisson, la lbrairie "Les Villes Invisibles" contenait avec peine les 50 personnes venues écouter Eléonore Merza-Bronstein parler de l'ONG israélienne DE COLONIZER qu'elle a fondée avec son mari.

Eléonore, anthropologue juive basée à Tel Aviv, nous a parlé de son combat au sein de la société israélienne pour que soit reconnue la Nakba et la réalité coloniale d'Israël. Elle nous a parlé des nombreux antagonismes existant dans cette société et des racismes assumés notamment envers la population palestinienne.

Ce n'est que l'heure tardive qui a mis fin au débat et aux questions diverses d'un public qui a découvert une société israélienne assez méconnue ainsi que le combat très difficile des trop peu nombreux opposants et de DE COLONIZER en particulier.

Une quinzaine d'exemplaires de "NAKBA" l'ouvrage de Eléonore et de son mari vont permettre à leurs acheteurs de prolonger cette soirée.

 Dans la librairie 

Clisson 22nov

La soirée à Pornic le 18 novembre en trois images 

Date de dernière mise à jour : 23/11/2019