"La Semaine" au Cinématographe

Première et belle réussite si on en juge par les applaudissements à la fin de la séance  pour cette troisième édition  de la Semaine du film palestiien avec une soirée court métrage reflétant les réalités d'aujourd'hui sous le ton du documentaire aux regards sensibles de ces exilés de leur propre exil. Avec une belle surprise, la présence d'un des protagonistes du film, un musicien  vivant à Nantes. Le dialogue à trois voix palestiniennes a été d'autant plus remarquable.
Auparavant en hors d'oeuvre, deux courts métrages de fiction jubilatoires Ave maria qui sera projeté dans d'autres salles pendant cette semaine et la Pierre  de Salomon.  Jubilatoires mais ces courts métrages traitaient des questions bien présentes en Palestine

Cinematographe